Et toi tu lis quoi ? 5 œuvres magistrales pour transformer vos ados en rats de bibliothèque 

0
1257
views

Et toi tu lis quoi ? 5 œuvres magistrales (et récentes) pour transformer vos ados en rats de bibliothèque …

Il paraît que les jeunes ne lisent plus. Qu’ils n’écrivent plus qu’en langage SMS. Qu’ils sont obsédés par des idoles peu lettrées au détriment des classiques de la littérature.  Pas chez nous, enfin si mais pas que … On vous propose ici 5 livres ou albums récents qui ont plu à l’unanimité à ce lectorat pas si facile à satisfaire.

Le journal d’Anne Frank ; de Ari Folman et ill. David Polonsky

Le Journal d’Anne Frank
Le Journal d’Anne Frank

Gigantesque coup de d’amour pour Anne Franck, pour cette BD. Expérience de lecture coup de poing. 

Pour qui ? A partir de 11 ans, pour nous, pour tous.

Pourquoi ce choix ? Resituer l’histoire des Frank bien avant l’exil et l’installation dans l’Annexe contribue à mieux cerner la personnalité d’Anne et la faire revivre dans toute sa dimension. On découvre la vie d’Anne avec ses amies, ses amoureux, son quotidien de collégienne mais aussi les personnages qui gravitent autour de sa famille. Anne Franck est alors vivante, joyeuse et un peu espiègle. Une personnalité hors du commun. µ

Ce roman nous livre une interprétation tout à fait particulière qui nous emmène bien au-delà du journal : Une double page détourne ainsi Le Cri (1893) d’Edvard Munch, et le Portrait d’Adele Bloch-Bauer I (1907) de Gustav Klimt. Une autre montre les familles Frank et Van Daan, des voisins, attablées autour d’un maigre repas, sous les traits d’animaux obsédés par la nourriture : un thème récurrent du Journal, ici largement développé sur le plan graphique.

Le Journal d’Anne Frank - Le cri
Le Journal d’Anne Frank – Le c

L’Aube sera grandiose, Anne-Laure Bondoux

L’Aube sera grandiose
L’Aube sera grandiose

Une magnifique histoire d’amour. Celui d’une mère. Portrait de la relation mère – fille.

Pour qui ? A partir de 11 ans

Résumé : L’Aube sera grandiose narre l’histoire d’une mère et de sa fille qui se retrouvent le temps d’une nuit dans une cabane au bord d’un lac, pour se raconter leurs souvenirs. Bouleversantes, fascinantes, ces réminiscences seront l’occasion pour Titania de dévoiler à son adolescente de 16 ans, Nine, ce qu’elle lui a toujours caché… Le roman couronné pour ses qualités littéraires et son ampleur insiste notamment sur le partage et la transmission entre générations.

Pourquoi ce choix ?

Très belle saga familiale. Des personnages féminins au caractère de feu. Des filles toujours dans l’action, qui font face aux épreuves de la vie et avec joie. Ce qui emporte tout, c’est l’amour que dégage Rose-Aimée, la maman. Solaire mais cabossée par la vie. Cette femme-là nous a bouleversés.Un roman qu’on ne lâche qu’au petit matin.

Lire un extrait

Dans la forêt de Hokkaido, Eric Pessan

Dans la forêt de Hokkaido
Dans la forêt de Hokkaido

Super beau roman à suspense. Plein d’empathie…et de télépathie ?

Pour qui ? A partir de 11 ans (ou 12..)

Résumé : Lorsque Julie plonge dans le sommeil, son monde bascule. L’adolescente se retrouve dans la forêt de l’île japonaise de Hokkaido, reliée physiquement à un petit garçon de sept ans. Abandonné par ses parents, il erre seul, terrifié, et risque de mourir de froid, de soif et de faim. Quel est le lien entre Julie et l’enfant perdu ?

Comment une jeune française peut-elle communiquer avec un petit Japonais livré à lui-même, à la faim, aux dangers…Julie tente de lui venir en aide mais l’enfant la désarçonne par ses réactions. Soudain elle tombe gravement malade, comme si les dangers courus par le garçon lui arrivaient à elle… Lui ne semble ni inquiet, ni agité, il contient sa peur au-dedans tandis que Julie brûlante, s’enfonce dans la forêt de Hokkaido et le rêve.

On ne lâchera pas Dans la forêt de Hokkaido sans en connaître l’issue.

Lire un extrait du livre

Le Jour de l’âge de raison, Didier Lévy et Thomas Baas.

Le Jour de l’âge de raison
Le Jour de l’âge de raison

L’histoire d’un mini- rouquin émouvant et un peu philosophe qui va avoir 7 ans. Un album qui aide à passer l’âge de raison avec douceur.

Pour qui ? A partir de 5 ans

Résumé : Dans exactement 7 jours, Georges aura 7 ans mais que va-t-il se passer ? Il est un peu inquiet. Il s’interroge… Faut-il vraiment grandir ? Peut-on revenir un peu en arrière ? Georges s’offrirai bien une petite régression comme cadeau !
L’âge de raison n’a qu’à bien se tenir, Georges l’attend de pied ferme : il dresse alors une galerie d’autoportraits et se dessine à tous les âges : ado, jeune homme, en papa ou encore en pépé Georges… Et si finalement le jour de ses 7 ans, il ne se passait rien du tout ?

 « Dans sept jours, se dit Georges, j’aurai 7 ans.
7 ans, l’âge de raison.
Georges se demande bien ce qui va lui arriver.
Autour de lui, plein de gens ont déjà eu 7 ans, mais c’était il y a tellement longtemps qu’ils ne s’en souviennent plus.
Et dans sa classe, ses copains sont tous plus jeunes.
Georges est un peu inquiet d’être comme ça, devant.
En éclaireur. »

A table Président ! Yann Mens

A table président!
A table président!

Loufoque, sarcastique, pétillant. Un petit poche qui illustre bien la phrase de Montaigne : « Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul »… (réédition)

Pour qui ? A partir de 7 ans

Résumé : Panique chez les Toucouleur ! Leur famille a été tirée au sort pour recevoir le président de la République pour dîner. Arrive le grand soir. Le Président est charmant, bien élevé. Il aime tout et tout le monde. Jusqu’au moment où Arsène lui pose la question fatale…

Dans ce récit hilarant, Yann Mens réussit à capter le jeune lecteur qui lira ce texte d’une traite. Le décalage entre invités et hôtes fonctionne super bien. Et en refermant le livre, une chose est sûre, on ne rêve que d’une chose, être invités à la table des Toutcouleur !

Pourquoi ce choix ? Encore une aventure réjouissante des Toucouleur. L’espièglerie et les personnages rappellent les aventures du petit Nicolas : beaucoup d’humour, des parents qui s’énervent vite, des enfants turbulents. Comme à la maison, en gros.

Les éditions Thierry Magnier ont relooké leur collection Petite Poche. Une bonne occasion pour les 7-10 ans de redécouvrir ces mini-romans pour apprentis lecteurs. Des histoires courtes pour tous les goûts, sans images, pour lire comme les grands.

Autres extraits: 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here